AXA s’alimente uniquement en électricité renouvelable grâce à EDF

0 Voir tous les commentaires

agence AXA - © EDF - MATHERON BALAY ERICAprès le célèbre moteur de recherche Google et la multinationale spécialisée dans les biens de consommation Procter and Gamble, c’est au tour du groupe international d’assurance AXA de se tourner vers EDF pour s’approvisionner en électricité d’origine renouvelable. Engagé en faveur de la transition énergétique, AXA compte en effet couvrir l’intégralité de ses besoins en électricité grâce à la production électrique renouvelable d’EDF. Retour sur un engagement 100% vert.


 

Une énergie 100% renouvelable pour AXA France

C’est par le biais d’un communiqué de presse commun qu’EDF et AXA ont officialisé, le 10 décembre dernier, la signature d’un accord de fourniture d’électricité d’origine 100% renouvelable. Selon les termes de cet engagement, l’assureur couvrira l’ensemble de ses besoins en électricité grâce à une énergie verte totalement respectueuse de l’environnement, issue des sites renouvelables exploités par EDF.

“En ligne avec les objectifs de réduction de son empreinte carbone, AXA bénéficie d’une production d’électricité d’origine renouvelable équivalente à 100% de sa consommation, soit 45 GWh, sur l’ensemble de ses sites en France”, précise le communiqué de presse.

L’accord, signé pour une période de 3 ans, permet à EDF de démontrer l’intérêt énergétique et écologique de sa nouvelle offre de fourniture d’électricité renouvelable pour les professionnels. En effet, grâce à l’option “énergie renouvelable +”, chaque MWh d’électricité que consommera AXA entrainera la production en France d’un MWh d’électricité renouvelable.

Contribuer aux travaux de l’IRDEP

L’engagement d’AXA auprès de l’électricien français permettra également de financer les travaux de l’Institut de Recherche et du Développement sur les Energies Photovoltaïques (IRDEP). En effet, pour chaque MWh consommé par AXA, EDF s’est engagé à reverser 1 euro dans un fond de soutien au développement de la filière de production “énergie renouvelable” de cet institut.

L’IRDEP est un institut mixte créé en 2003. Il est constitué d’une cinquantaine de personnes issues des équipes du groupe EDF, du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et de l’École Nationale Supérieure de Chimie de Paris (Chimie ParisTech).

L’objectif de cet organisme est de favoriser le développement des technologies photovoltaïques afin de répondre aux préoccupations énergétiques et climatiques actuelles. Les enjeux principaux des travaux menés par l’IRDEP sont de réduire les coûts de fabrication des modules photovoltaïques, d’augmenter le rendement de conversion de l’énergie solaire et de développer des procédés de dépôts à grande échelle.

Historiquement, les recherches de l’IRDEP s’articule donc autour du “développement de cellules photovoltaïques à base de couches minces chalcogénures pour en améliorer les procédés de fabrication et les performances” ainsi que le “développement de nouveaux concepts photovoltaïques très hauts rendements permettant d’aller au-delà de la limite physique théorique de la simple jonction p-n”.

En savoir plus

→ EDF va alimenter en électricité verte tous les sites d’Axa en France (Ouest France)

→ IRDEP (site officiel)

→ L’Institut de R&D sur l’Energie Photovoltaïque (L’Energeek)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>