chauffage par aérothermie

Qu’est-ce que le chauffage par aérothermie ?

Photo of author

By Pierre

Le chauffage par aérothermie est une technologie innovante de plus en plus populaire en raison de ses nombreuses avantages économiques et écologiques. Dans cet article, nous allons explorer le fonctionnement de cette méthode de chauffage ainsi que les différentes utilisations possibles.

Qu’est-ce que l’aérothermie ?

L’aérothermie est un procédé qui permet de capter et d’exploiter les calories présentes dans l’air extérieur afin de produire du chauffage et/ou de l’eau chaude sanitaire. Pour ce faire, on utilise une pompe à chaleur (PAC) aérothermique qui va puiser les calories dans l’air extérieur et les convertir en chaleur utilisable. Ce système fonctionne grâce à un fluide frigorigène qui circule à travers un circuit hermétique fermé, sans être en contact avec l’air ambiant.

Principe de fonctionnement d’une PAC aérothermique

La première étape consiste à capturer les calories contenues dans l’air extérieur. Le ventilateur de l’appareil aspire l’air et le fait circuler autour d’un échangeur thermique qui contient le fluide frigorigène. Ce dernier passe alors de l’état liquide à l’état gazeux en absorbant les calories.

Le fluide passe ensuite à travers un compresseur qui augmente sa température de façon conséquente. Cette chaleur est récupérée par un échangeur de chaleur secondaire et utilisée pour chauffer l’eau ou l’air dans le logement. Le fluide frigorigène refroidi retourne ensuite à l’état liquide en passant par un détendeur et recommence le cycle.

Les différents types de chauffage aérothermique

On distingue deux grands types de systèmes aérothermiques : l’aérothermie air/air et l’aérothermie air/eau.

Aérothermie air/air

Ce type de système prélève les calories contenues dans l’air extérieur et les utilise pour produire de la chaleur qui sera directement diffusée à l’intérieur du logement grâce à des unités intérieures, telles que des ventilo-convecteurs ou des cassettes. La production d’eau chaude n’est pas possible avec ce système.

Aérothermie air/eau

Comme son nom l’indique, ce système puise les calories dans l’air extérieur pour chauffer de l’eau, qui vient alimenter un réseau de radiateurs ou plancher chauffant. Ce dispositif permet également de produire de l’eau chaude sanitaire si on lui adjoindra un ballon d’eau chaude.

Avantages de l’aérothermie pour votre habitat

L’utilisation de l’aérothermie présente plusieurs avantages :

  • Rendement élevé : Une pompe à chaleur aérothermique peut restituer jusqu’à 3 ou 4 fois plus d’énergie que celle qu’elle consomme. Cela se traduit par des économies sur votre facture de chauffage.
  • Économies d’énergie : Puisqu’il utilise l’air extérieur – une ressource renouvelable et gratuite – comme source d’énergie, le chauffage aérothermique permet de réduire significativement les émissions de CO2 et la consommation d’énergies fossiles.
  • Facilité d’installation : Contrairement à d’autres systèmes tels que la géothermie, qui nécessitent des travaux important pour capter la chaleur du sol, l’aérothermie ne requiert aucune excavation ni installation complexe.
  • Polyvalence : Le chauffage aérothermique peut aussi bien être utilisé dans une construction neuve que dans une rénovation et permet de produire du chauffage seul ou du chauffage avec production d’eau chaude sanitaire.

Inconvénients de l’aérothermie

Il convient également de mentionner certains inconvénients liés au chauffage par aérothermie :

  • Sensibilité aux conditions climatiques : Les performances d’une pompe à chaleur dépendent en partie de la température extérieure. En période de grand froid, leur rendement diminue, ce qui pourrait nécessiter une solution d’appoint pour garantir un confort thermique optimal.
  • Bruit : Le compresseur de la PAC et le ventilateur peuvent émettre un certain niveau sonore à l’extérieur du logement. Il est donc crucial de bien positionner ces éléments pour ne pas gêner les occupants ni les voisins.
  • Prix : Le coût d’installation d’un système aérothermique peut être assez élevé, en particulier pour les pompes à chaleur air/eau. Toutefois, les économies réalisées sur le long terme permettent souvent de rentabiliser cet investissement initial.

Aérothermie vs géothermie : quelles différences ?

Alors que l’aérothermie puise les calories dans l’air extérieur, la géothermie tire profit de la chaleur contenue dans le sol pour chauffer votre habitat. Si ces deux technologies sont respectueuses de l’environnement et recherchent la même finalité – produire une énergie calorifique -, elles présentent toutefois des différences significatives :

  • Coût d’installation : La mise en place d’une pompe à chaleur utilisant la géothermie requiert généralement des travaux plus conséquents (forage ou excavation) et un investissement initial supérieur à celui d’un système aérothermique.
  • Rendement : La géothermie offre généralement des coefficients de performance (COP) plus élevés, car la température du sol est moins sujette aux variations climatiques et reste relativement stable durant l’année.

Trouver le bon chauffage aérothermique pour votre région

En fonction de votre région et des conditions climatiques locales, il peut être recommandé de choisir un appareil adapté à vos besoins spécifiques. Ainsi, dans une région aux hivers rigoureux, une PAC air/eau avec un mode de fonctionnement en basse température sera généralement préconisée.

Pour déterminer l’équipement optimal et obtenir un devis adapté votre projet, n’hésitez pas à consulter un professionnel qualifié qui pourra évaluer toutes les contraintes techniques et financières liées à l’installation d’un système de chauffage aérothermique.