EDF inaugure Concept Grid au centre de recherche des Renardières

1 Voir tous les commentaires

recherche sur les réseaux intelligents - © EDF - Philippe EranianAfin de répondre de manière optimale aux objectifs fixés dans le cadre des travaux sur la transition énergétique, l’une des priorités est d’accentuer les efforts d’innovation pour mieux maîtriser la consommation d’électricité. Considérés comme une solution d’avenir, les réseaux électriques dits « intelligents » (ou smart grids) ont vocation, à travers un recours accru aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, à mieux gérer l’offre et la demande en électricité et devraient permettre de réduire fortement, dans les décennies à venir, la consommation électrique dans les villes. De nombreux efforts de recherche et de développement sont actuellement menés et expérimentés partout en France, notamment au centre de recherche des Renardières en Île de-France, où EDF vient d’ouvrir le premier laboratoire européen dédié aux smart grids.


 

Concept Grid : un nouveau laboratoire dédié aux smart grids

Sur le site des Renardières, dans le département de la Seine-et-Marne, EDF a élaboré une reproduction d’un quartier d’habitation, avec 5 maisons de 20 m² chacune qui incluent des équipements actuels ou anticipent les usages futurs, à l’instar des compteurs intelligents, des pompes à chaleur réversibles, des bornes de recharge de véhicules électriques ou des solutions de stockage.

Baptisé Concept Grid, ce dispositif reproduit un réseau complet représentatif du réseau de distribution. Il offre ainsi « la possibilité de conduire grandeur nature des stress tests complexes et en conditions perturbées qu’il serait impossible de réaliser sur le réseau réel ». Cette expérience unique en son genre, qui a nécessité un investissement de 10 millions d’euros, se situe « à mi-chemin entre essais en laboratoire et expérimentations sur le terrain ».

Concept Grid vise donc à anticiper et accompagner l’évolution des systèmes électriques d’aujourd’hui vers les smart grids de demain. EDF a d’ores et déjà signé des partenariats avec Alcatel, l’Institut de recherche du groupe HydroQubéec, Supelec et DERlab pour travailler sur cette nouvelle plate-forme.

Les Renardières : le plus grand centre de recherche d’EDF en France

L’enjeu des smart grids est important : il s’agit de répondre aux perspectives d’un réseau de plus en plus décentralisé. Comme l’indique, Christophe Arnoult, chef de Mission Réseaux du futur chez ERDF, la filiale d’EDF qui gère 95% du réseau de distribution d’électricité dans l’Hexagone, « les gestionnaires de réseaux sont aujourd’hui confrontés à un challenge : l’arrivée massive d’énergies renouvelables sur des réseaux qui, à l’origine, n’avaient pas été conçus pour ça ».

L’expérimentation des smart grids sur le site des Renardières n’est pas un hasard. Créé en 1964, ce centre de recherche – le plus grand qu’EDF ait mis en place (86 hectares) – regroupe plus de 600 chercheurs et techniciens au sein de 30 laboratoires qui, pour certains d’entre eux, pourraient être qualifiés d’ « avant-garde », à l’instar de Concept Grid. Les domaines de recherche s’étendent de l’efficacité énergétique au vieillissement des matériaux des installations thermiques et nucléaires, en passant par le développement des énergies renouvelables.

En savoir plus 

→ EDF ouvre le premier laboratoire européen dédié aux smart grids (communiqué de presse)

1 réflexion au sujet de : EDF inaugure Concept Grid au centre de recherche des Renardières

TOP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>