Hydroélectricité : les enjeux de la 1ère énergie renouvelable de France

0 Voir tous les commentaires

LES AMENAGEMENTS HYDRAULIQUES DU BEAUFORTAINL’énergie hydroélectrique est la première des énergies renouvelables productrices d’électricité en France (11,8 % de la production totale en 2012) et représente 16 % de la production électrique mondiale. Verte et inépuisable, la ressource hydraulique est un atout majeur en termes de réduction des émissions de CO2, l’un des enjeux phares de la transition énergétique. Les centrales ne peuvent cependant être développées à l’infini sur le territoire et certains enjeux environnementaux demandent encore à être améliorés.


 

Une production d’énergie très avantageuse…

L’énergie hydroélectrique présente de nombreux avantages : elle dépend d’une ressource naturelle, inépuisable, non émettrice de CO2 et elle est régulière, stable et prévisible, contrairement aux autres énergies renouvelables qui sont dépendantes des conditions climatiques.

Les différents types d’aménagements (barrages au fil de l’eau ou barrages de retenue) font de l’hydroélectrique une force essentielle dans le mix énergétique puisqu’ils permettent de fournir une production de base (répondre aux besoins en électricité quotidiens et réguliers) mais aussi de pointe en cas de besoin (les écluses pouvant libérer des stocks d’eau en cas de pic de demande).

Sur le plan environnemental, les centrales bouleversent l’environnement aquatique, notamment les migrations de poissons. Des aménagements ont donc été conçus ces dernières années pour permettre au mieux le passage des poissons. Des recherches sur les anguilles sont en cours, afin d’améliorer leur migration.

… dont le potentiel de développement est limité

Le potentiel de développement de l’hydroélectrique est limité puisque la production actuelle d’électricité issue de centrales hydroélectriques représente d’ores et déjà 70 % du potentiel technique exploitable. Les cours d’eau et les territoires pouvant encore accueillir ce type d’aménagements sont désormais géographiquement limités. Des chantiers d’envergure sont toutefois encore entrepris : le plus grand barrage de Corse a été inauguré cette année, à Rizzanese.

S’il est difficile d’envisager demain une croissance forte du parc hydroélectrique en France, il est nécessaire de conserver les atouts de cette première source d’énergie renouvelable qui produit une électricité verte, stable et prévisible.

EDF assure actuellement la rénovation de ses centrales hydroélectriques dans le cadre du projet national de maintenance «Super’Hydro».

En savoir plus

Le bilan électrique 2012 de RTE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>