Micro-réseau électrique : une île des Açores équipée en batteries de stockage

0 Voir tous les commentaires

batterie stockage électricité La Réunion - © EDF - Jean-Luc PetitLe marché du stockage de l’électricité est décidément en pleine ébullition. Après la présentation la semaine dernière par le groupe Tesla de sa nouvelle batterie domestique censée faciliter l’intégration des énergies renouvelables dans les réseaux, c’est au tour de la société Leclanché, spécialisée dans le développement des batteries lithium-ion, d’annoncer la validation d’une première application commerciale pour sa technologie de stockage électrochimique (BESS). Le fabricant suisse a en effet confirmé avoir reçu le mercredi 6 mai dernier une première commande de son partenaire allemand Younicos d’un montant de 8,5 millions d’euros et concernant l’équipement en batteries de stockage de l’île de Graciosa, dans les Açores. Un parc de batteries clé en main qui devrait permettre de stocker la majeure partie de la production renouvelable de l’île et de réduire ainsi sa dépendance aux combustibles fossiles.


 

Un parc de batteries pour micro-réseau électrique

Selon cet accord, la société Leclanché devra fournir, dès 2015 sur l’île de Graciosa (Portugal), une solution de stockage pour micro-réseau électrique comprenant la mise en service du parc de batteries (BPP) pour un montant total d’environ 8,5 millions d’euros, et dont 4 millions seront exclusivement réservés au système de stockage électrochimique composé lui-même de batteries lithium-ion titanate (LTO) et d’onduleurs intégrés.

Basée sur le développement de cellules lithium-ion de grands formats, cette technologie permet de multiplier par cinq le nombre de cycles de charges/décharges, atteignant ainsi près de 15.000 cycles. Cela permet de concevoir de multiples systèmes de stockage modulaires de type industriel ou domestique, et de gérer efficacement l’énergie électrique issue de panneaux photovoltaïques sans la réinjecter dans le réseau.

A cela s’ajoutera pour Leclanché toute l’ingénierie, les équipements et la construction pour le BPP, notamment l’ensemble des travaux d’électricité, de mécanique et de génie civil.

Une commercialisation bienvenue pour Leclanché

Cette commande permettra à Leclanché de couvrir une part importante de sa capacité de production de batteries pour le second semestre de l’année 2015.

Comme l’explique Jim Atack, Président du groupe Leclanché, “la confirmation de cette commande valide la technologie de stockage stationnaire de Leclanché et la stratégie déployée par notre entreprise pour la commercialiser. Cette commande marque une avancée significative pour Leclanché et ce projet renforce encore la crédibilité de notre technologie sur les marchés en plein développement, avec le déploiement de systèmes de stockage avancés pour micro-réseaux, destinés à accroître l’intégration et la gestion des énergies renouvelables“.

Une technologie qui pourrait également être déployée, en cas de succès pour le projet Graciosa, dans le cadre du projet de parc solaire Romande Energie-EPFL annoncé en 2014.

Energies renouvelables et indépendance énergétique

Du côté des Açores, le nouveau parc de batteries de Graciosa venant ici compléter plusieurs installations éoliennes et solaires, constituera selon Leclanché le premier système de stockage d’énergies renouvelable mesurable en mégawatts à l’échelle mondiale. Il permettra via un stockage de cette production intermittente d’augmenter de 15 à 65% la part des énergies renouvelables dans la consommation annuelle d’électricité de l’île et de réduire du même coup sa dépendance aux énergies fossiles importées du continent.

Une alternative énergétique déterminante qui pourrait servir de référence dans la gestion des réseaux énergétiques totalement autonomes et révolutionner la composition des systèmes énergétiques en milieu insulaire ou dans les zones isolées.

En savoir plus

→ Leclanché reçoit une commande de 8,5 millions d’euros pour le projet Graciosa (Zone Bourse)

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>